Liste des ouvrages

Critères de recherche (ET)
localisation : F, Rouen, Bibliothque municipale (F-R)

tri 1 : matière (croissant)

34 ouvrages sur 1090

IDtitreauteursmatièredatecircaéditeur
 50 011cMéthode nouvelle pour apprendre le plain-chant, à l'usage du diocèse de Reims. Avec des Messes sur les huit tons, l'Office de la Semaine Sainte et celui des morts.Abbé Henri
HARDOUIN
Plain-chant
Traités
1790 Charleville, Raucourt
 51 014aLa science et la pratique du Plain-chant, où tout ce qui appartient à la pratique est étably par les principes de la science, et confirmé par le témoignage des anciens philosophes des Pères de l'Eglise et des plus illustres musiciens; entr'autres de Guy Arétin et Jean de Murs; par un religieux bénédictin de la congrégation de Saint-Maur.Pierre-Benoit de
JUMILHAC
Plain-chant
Traités
1673 Paris, L. Bilaine
 434 018Traité historique et pratique sur le chant ecclésiastique. Avec le directoire qui en contient les principes et les règles, suivant l'usage présent du diocèse de Paris et autres, précédé d'une nouvelle méthode pour l'enseigner et l'apprendre facilement.Abbé Jean
LEBEUF
Plain-chant
Traités
1741 Paris, C.-J.-B. Herissant, J.-T. Herissant
 459 027Nouvelle méthode pour apprendre le plain-chant, imprimée par ordre de son Eminence Monseigneur le Cardinal de la Rochefoucault, Archevêque de Rouen, spécialement à l'usage de son diocèse.Abbé
POISSON
Plain-chant
Traités
1789 Rouen, Labbey
 461 028b- Traité théorique et pratique du plain-chant, appelé grégorien, dans lequel on explique les vrais principes de cette science, suivant les auteurs anciens et modernes; on donne des règles pour la composition du plain-chant, avec des observations critiques sur les nouveaux livres de chant. Ouvrage utile à toutes les églises, aux séminaires et aux maîtres de chant, pour former des chantres, et les rendre capables, soit de composer des chants d'église, soit de juger de leur composition.Abbé Léonard
POISSON
Plain-chant
Traités
1750 Paris, P.-N. Lottin et J.-H. Buttard
 464 029aTraité des tons de l'église selon l'usage romain dans lequel la game nouvelle et ancienne est mise au commencement. Avec plusieurs autres chants pour vespres, complies, matines, la haute messe etc. Et à la fin les tons suivans l'usage Lisieux.Etienne
SACHÉ
Plain-chant
Traités
1676 Lisieux, R. le Boullenger
 552 037aMéthode facile et assurée pour apprendre le plain-chant parfaitement et en peu de temps, sans game et sans muances divisée en quatre parties. La 1. montre à connoître les notes. La 2. aprend la manière de les bien entoner. La 3. enseigne à joindre la lettre avec la note. La 4. fait connoître les tons, et la manière de bien chanter tout ce qui regarde l'office divin, comme matines, laudes, le reste des petites heures, les pseaumes et la messe. Tant pour l'usage romain que pour l'usage parisien. Et l'on finit par un abrégé, qui enseigne clairement et brièvement ce qui est plus nécessaire pour sçavoir chanter, et ce que l'ont doit observer pour bien conduire un chœur. Composée par un prêtre de la communauté de S. Nicolas du Chardonet.-
Anonyme
Plain-chant
Traités
1670 Paris, P. Trichard
 671 046cNouvelle méthode très facile pour apprendre le plain-chant dans la perfection, avec un traité des huit tons de l'église, des tons de l'orgue, de l'unisson dans l'office, et du chant pour toutes les heures canoniales, et pour la messe, par un ecclésiastique du diocèse de Rouen.-
Anonyme
Plain-chant
Traités
1689 Rouen, B. Le Brun
 1344 La science et la pratique du Plain-chant, où tout ce qui appartient à la pratique est étably par les principes de la science, et confirmé par le témoignage des anciens philosophes des Pères de l'Eglise et des plus illustres musiciens; entr'autres de Guy Arétin et Jean de Murs; par un religieux bénédictin de la congrégation de Saint-Maur.-
Anonyme
Plain-chant
Traités
1673 Paris, L. Bilaine
 1347 La science et la pratique du Plain-chant, où tout ce qui appartient à la pratique est étably par les principes de la science, et confirmé par le témoignage des anciens philosophes des Pères de l'Eglise et des plus illustres musiciens; entr'autres de Guy Arétin et Jean de Murs; par un religieux bénédictin de la congrégation de Saint-Maur.Dom Jacques
LE CLERC
Plain-chant
Traités
1673 Paris, L. Bilaine
 234 116L'art de la poésie françoise et latine, avec une idée de la musique sous une nouvelle méthode.Phérothée de
LA CROIX
Principes et solfèges
Traités
1694 Lyon, T. Amaulry
 265 131aNouvelle méthode pour apprendre la musique par des démonstration faciles, suivies d'un grand nombre de leçons à 1 et 2 voix, avec des tables qui facilitent l'habitude des transpositions et la conoissance des différentes mesures. Ouvrage également utile à ceux qui enseignent ou qui aprennent la musique, par le moyen duquel les personnes qui en ont déjà quelque teinture, soit pour la voix, soit pour les instruments même celles qui savent seulement le plain-chant, pourront en cas de nécessité s'instruire par elle-même.Michel Pignolet de
MONTÉCLAIR
Principes et solfèges
Traités
1709 Paris, l'Auteur, Foucault, le portier de l'opéra
 325 188Méthode de musique selon un nouveau système très court, très facile et très sûr et très facile, dédié à la reine, approuvée par messieurs de l'Académie Royale des sciences et par les plus habiles musiciens de Paris.Abbé
DEMOZ DE LA SALLE
Principes et solfèges
Traités par «nouveau système»
1728 Paris, Simon
 1021 249aTraité de l'harmonie réduite à ses principes naturels; divisé en quatre livres. Livre I: du rapport des raisons et proportions harmoniques. Livre II: de la nature et de la propriété des accords et de tout ce qui peut servir à rendre une musique parfaite. Livre III: des principes de composition. Livre IV: Principes d'accompagnement.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités d'accompagnement
1722 Paris, J.-B.-C. Ballard
 1040 253Code de musique pratique, ou méthodes pour apprendre la musique, même à des aveugles, pour former la voix et l'oreille, pour la position de la main avec une méchanique des doigts sur le clavecin et l'orgue, pour l'accompagnement sur tous les instrumens qui en sont susceptibles et pour le prélude, avec de nouvelles réflexions sur le principe sonore.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités d'accompagnement
1760 Paris, imp. Royale
 724 344Extrait d'une réponse de M. Rameau à M. Euler sur l'identité des octaves, d'où résultent des vérités d'autant plus curieuses qu'elles n'ont pas encore été soupçonnées.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1753 Paris, Durand
 1297 Code de musique pratique, ou méthodes pour apprendre la musique, même à des aveugles, pour former la voix et l'oreille, pour la position de la main avec une méchanique des doigts sur le clavecin et l'orgue, pour l'accompagnement sur tous les instrumens qui en sont susceptibles et pour le prélude, avec de nouvelles réflexions sur le principe sonore.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1760 Paris, imp. Royale
 755 339Nouveau système de musique théorique où l'on découvre le principe de toutes les règles nécessaires à la pratique, pour servir d'introduction au traité de l'harmonie.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1726 Paris, J.-B.-C. Ballard
 756 340Génération harmonique, ou traité de musique théorique et pratique.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1737 Paris, Prault fils
 758 343Nouvelles réflexions de M. Rameau sur sa Démonstration du principe de l'harmonie, servant de base à tout l'art musical théorique et pratique.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1752 Paris, Durand, Pissot
 768 342Démonstration du principe de l'harmonie, servant de base à tout l'art musical, théorique et pratique. Approuvée par MM. de l'Académie Royale des Sciences.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1750 Paris, Durand, Pissot
 1281 Traité de l'harmonie réduite à ses principes naturels; divisé en quatre livres. Livre I: du rapport des raisons et proportions harmoniques. Livre II: de la nature et de la propriété des accords et de tout ce qui peut servir à rendre une musique parfaite. Livre III: des principes de composition. Livre IV: Principes d'accompagnement.Jean-Philippe
RAMEAU
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1722 Paris, J.-B.-C. Ballard
 782 335aTraité de la composition de musique.Guillaume-Gabriel
NIVERS
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1667 Paris, l'Auteur, R. Ballard
 805 322Traité du contrepoint simple, ou du chant sur le livre.Henri
MADIN
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1742 Paris, Ballard, Mme. Boivin, Le Clerc
 822 302cTraité de composition musicale fait par le célèbre Fux. traduit en français par le sieur Pietro Denis.
On peut en l'étudiant avec attention parvenir à bien composer en très peu de temps.
Johann-Joseph
FUX
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1788 Paris, Boyer, Mad. Le Menu
 837 311Recherches sur la théorie de la musique.T.
JAMARD
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1769 Paris, Rouen, Jombert, Mérigot, V. Machuel
 874 271Théorie de la musique.Charles-Louis-Denis
BAILLIERE DE LAISEMENT
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1764 Paris, Rouen, P.-F. Didot le jeune, V. Machuel
 931 269aElémens de musique, théorique et pratique, suivant les principes de M. Rameau.Jean le Rond
D'ALEMBERT

Jean le Rond d'
ALEMBERT
Harmonie
Traités de composition et d'harmonie
1752 Paris, David l'aîné, le Breton, Durand
 597 381c- L'art de bien chanter. Augmenté d'un discours qui sert de réponse à la critique de ce traité, et d'une plus ample instruction pour ceux qui aspirent à la perfection de cet art.Bénigne de
BACILLY
Chant
Traités
1679 Paris, G. de Luyne
 602 382cL'art ou les principes philosophiques du chant.
2e édition corrigée et augmentée.
Jean
BLANCHET
Chant
Traités
1756 Paris, A.-M. Lottin, Lambert, N.-B. Duchesne
 70 502aLa belle vielleuse, méthode pour apprendre facilement à jouer de la vielle, contenant des leçons où les doigts sont marqués pour les commençans avec de jolis airs et ariettes en duo, 2 suites avec la basse et des chansons.Michel
CORRETTE
Instruments à cordes
Vielle
1785 Paris, Melle. Castagnery, aux marchands assortis
 84 517Traité de la viole, qui contient une dissertation curieuse sur son origine. Une démonstration générale de son manche en quatre figures, avec leurs explications. L'explication de ses jeux différents, et particulièrement des pièces par accords, et de l’accompagnement à fond. Des règles certaines, pour connoître tous les agrémens qui se peuvent pratiquer sur cet instrument dans toutes sortes de pièces de musique. La véritable manière de gouverner l’archet, et des moyens faciles pour transposer toutes sortes de tons.Jean
ROUSSEAU
Instruments à cordes
Viole
1687 Paris, C.Ballard
 117 534aL'art de jouer le violon, contenant les règles nécessaires à la perfection de cet instrument avec une grande variété de compositions très utiles à ceux qui jouent la basse de violon ou le clavecin. Opéra IX.Francesco
GEMINIANI
Instruments à cordes
Violon
1752 Paris, aux adresses ordinaires
 647 619aTraité de la musette, avec une nouvelle méthode, pour apprendre à jouer de cet instrument facilement et en peu de tems.Charles Emmanuel
BORJON DE SCELLERY
Instruments à vent
Musette
1672 Lyon, J. Girin et B. Rivière





↑↑↑ ( 0,139 s )